Your favourite reporter met with Nicolas Charlotte, the new F&B Manager of the Saint James Paris.

Nicolas Charlotte, Food & Beverage Manager at the Saint James Paris
jamie: What does your job consist in?

Nicolas Charlotte: I manage a team of 15 people working at the restaurant, the bar, the room-service and the private rooms of the hotel. I am responsible for the smooth functioning of these departments and for making these teams work with the same goal : satisfying our guests. My team and I are concerned about providing our faithful guests and members of our Club the best personalized service and improving it daily.
I also work closely with the Chef Cyrille Robert. Always in contact with our guests in the restaurant, I could be considered as his spokesperson, but the way he cooks is so brilliant that it does not need to be highlighted! Thanks to his experience at the Saint James Paris and to his reputation, he’s able to give me a lot of information about his job. Once clients are sat, they just need good suggestions for wine!

j: Your curriculum in a few words? Why choosing Le Saint James Paris?

NC: After my hospitality and catering school, I’ve started my career in a four-stared hotel in the first district of Paris (from 1998 to 2002). I then joined a famous catering group until 2010. This experience allowed me to work for Le Louvre and Quai Branly museum restaurants. Then I decided to join Le Saint James Paris.
In-between, I also travelled during one year all over the world: nine months in Australia and New Zealand, three months in South-East Asia. It has been a wonderful experience, full of adventures, discoveries but also adrenaline!
Joining the Saint James, just fully renovated, and taking part to this wonderful project is very challenging. This is also one of the reasons why I have chosen this property, one of the most beautiful and exclusive addresses in Paris.
Imagined and directed by Bambi Sloan, the renovation has given a new perspective to this unique place. An ideal environment to work, where development opportunities are a real challenge for me!

j: What is the best improvement you think you will implement for the Club members?

NC: The culture of “YES” among my team! Any request of our guests and Club members has to be satisfied, and all the problems solved. It is my leitmotiv!

j: If Saint James was a song ?

NC : « Paradise » by Sade. Calm and serenity… This is what we feel when we discover the Saint James. Everyone working here is very welcoming, generous and trustworthy, not only towards new colleagues as they have been with me, but also towards each of our guests.

j: Your motto ?

NC : « Travels reveal the trivial side of  the serious people, and the serious side of the trivial people », by Anne-Sophie Swetchine. We are lucky to work for people who travel to us… That’s also one of the reasons why I do this job!
If I had to choose between serious or trivial, I would say that a bit of each is the best recipe!

j : Votre cursus en quelques mots ? Pourquoi le Saint James Paris?

N.C. : Après des études en école hôtelière, j’ai débuté ma carrière dans un hôtel de luxe du 1er arrondissement de Paris (de 1998 à 2002), puis j’ai rejoint un grand groupe de restauration, que j’ai quitté fin 2010 pour rejoindre le St James. Au sein de ce groupe, j’ai notamment travaillé pour les restaurants du musée du Quai Branly et du musée du Louvre.
Entre temps, je suis parti pour une année en voyage à l’autre bout du monde : 9 mois de périple en Australie et Nouvelle-Zélande, puis 3 mois à travers l’Asie du Sud-est. Ce fut une belle année ponctuée de découvertes, d’aventures et d’adrénaline !
Rejoindre l’équipe du Saint James et participer à cet ambitieux projet de rénovation de l’établissement a été moteur dans ma décision d’intégrer une des plus belles adresses parisiennes. Orchestrés par Bambi Sloan, la décoratrice chargée du projet de rénovation, les travaux redonnent un nouveau souffle à ce lieu unique. Un cadre de travail idéal où les enjeux de développement se révèlent être un véritable challenge pour moi !

j : Quelle est ou quelle sera votre plus belle réalisation pour le service des membres ?

N.C. : La culture du « OUI » au sein de mon équipe ! Toutes les demandes des clients et des membres du Club doivent être satisfaites, tous les problèmes résolus. C’est un leitmotiv pour moi !

j : Si le Saint James était une chanson ?

N.C. : « Paradise » de Sade. Calme, douceur, sérénité… ce sont les sentiments que l’on éprouve en découvrant ce lieu. Les équipes sont accueillantes, généreuses et à l’écoute. Aussi bien pour les nouveaux collaborateurs qui rejoignent le Saint James (comme cela a été le cas, pour moi), que pour les clients que nous recevons chaque jour.

j : Votre devise ?

N.C. : « Les voyages sont la partie frivole de la vie des gens sérieux, et la partie sérieuse des gens frivoles. » de Anne Sophie Swetchine. Nous avons la chance de travailler dans un environnement où les clients voyagent à nous…, c’est aussi pour cela que j’ai choisi d’évoluer dans cette profession.
Quant à choisir sérieux ou frivole, une poignée de l’un, une pincée de l’autre, et c’est selon moi, la recette idéale !